Mon manteau Brewster…

Pour tout vous dire, ce manteau date un peu…. je l’ai cousu l’an dernier…. mais comme je l’ai ressorti du placard, et que je ne l’ai plus quitté pendant quelques semaines, je me suis dit qu’il me fallait vous le montrer!

En fait j’en suis vraiment très satisfaite! Tout d’abord, parce que mon lainage a très bien tenu dans le temps, il n’a pas bouloché ou pris un aspect un peu feutré que j’avais pu remarquer au bout d’un an sur mes manteau achetés dans le commerce par exemple…. J’avais opté pour un lainage de bonne qualité chez Moline, en face du Marché Saint Pierre. En fait il est bleu marine très foncé et non noir…. c’est vraiment ce que je recherchais. Par contre ma doublure vient du Marché Saint Pierre, et je serais bien en peine de vous dire quelle en est la matière, je crois de mémoire avoir acheté cela dans le rayon satin de soie ….

La forme est simple, droite, que j’ai fait en ampleur 15 (c’est à dire que j’ai rajouté 2.5 cm sur les cotés à mon patron de base) avec des pinces poitrine et une couture dos centrale. Les manches sont des manches tailleurs. J’ai longuement hésité sur la longueur totale que je voulais et j’en finalement tranché pour 77cm.

nfdnfd

Cette fois ci pas de col, j’aime toujours autant les cols ronds…. et j’avais opté pour un système de fermeture aimanté -acier noir- visible cette fois  (référence à mon manteau à carreaux bleu) et qui fonctionne très bien. C’est un système assez facile à poser, il faut penser à entoiler le tissu au niveau des boutons car il faut faire 2 petites encoches pour introduire les 2 petites pattes métalliques du bouton, que l’on replie ensuite sur le tissu (envers).

nfd

La petite particularité réside dans les poches que j’avais faite type « nœud ». Des poches assez profondes et pratiques mais qui souvent s’encombrent de tas de choses et déforment un peu le manteau. Elles sont peut être un peu trop positionnées en avant mais cela ne me dérange pas du tout.

nfdnfd

On ne le voit pas vraiment mais j’ai surpiqué les coutures au niveau des manches et de la couture milieu dos. 

nfd

C’était mon tout premier manteau patronné grâce à mes cours de patronage et j’en suis très contente… J’ai appris pleins de choses : où doivent se trouver les boutons et les boutonnières par rapport au bord externe, comment dessiner la parmenture, assembler ce genre de poche…

Un peu plus d’an après je me lance dans une autre version, cette fois il aura un vrai col tailleur et sera pour le printemps – mouais à ce rythme début d’été – car j’ai choisi un beau lainage rose tendre, vu chez des copines Instagram –oh la copieuse!!….par contre il va quand même falloir que je me dépêche un peu de le coudre (en même temps en Normandie, le soleil ne sera là qu’en juin!!). Et que je finisse le magnifique tricot « sur un nuage » proposé par Lili comme tout et toujours inachevé!!!!

Sur ce je vous souhaite une bonne semaine couture!!! ou tricot!!!

signature1

Publicités

4 réflexions sur “Mon manteau Brewster…

  1. Oh mais quel merveille !!!! Il est canon ce manteau !!!! Je suis impressionnée par tout ce que tu as fait sur cette pièce en patronage et en couture !!! J’adore tes poches !!!! Ce petit détail noeud, c’est vraiment ravissant !!! Et ta doublure est toute mignonne aussi !!! C’est vraiment une très belle réalisation !!! J’ai hâte de voir ton prochain manteau, mais waow pour celui-ci en tout cas !!!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s