Ma blouse Mashpee….

dav

Aaahhhh, c’est pas possible!!!! Ma surjeteuse m’a lâché!!!! Mais que vais je faire sans elle?????? elle qui a changé ma vie????

Bref j’ai acheté la surjeteuse Lidl il y a maintenant 3 ans  et j’en suis très satisfaite. Globalement elle fait bien le job. Surement qu’une surjeteuse de meilleure qualité serait mieux, mais pour le prix que je voulais y mettre à l’époque , c’est parfait. Les réglages sont un peu galères mais je ne les change que très rarement et tous les tissus passent avec le même réglage. La lame du couteau est escamotable et on peut faire des roulottés très corrects.

Mais du coup, en attendant qu’elle soit révisée (si on arrive à la réparer… c’est quand même la surjeteuse Lidl….) je ne peux faire que des coutures anglaises!!! la joie…..

Mais des coutures anglaises, ça se fait bien, me direz vous! oui, mais quand on y ajoute du passepoil… c’est un peu plus compliqué. Bref…. j’ai cousu, décousu, recousu, puis renoncé …. et non, repris la bête, à l’endroit, à l’envers et ai enfin trouvé!!!!

Explications: du moins les miennes…

  • positionner le tissu envers contre envers et coudre à 5 mm (pour des marges de 15mm)
  • ouvrir le travail, endroit face à nous, et donc couture face à nous et repasser d’un côté la couture
  • toujours travail ouvert, positionner le passepoil sur l’endroit du tissu, le bord le long de cette première ligne de couture et à regarder vers le milieu du travail (important!)

 

  • coudre avec un pied pour passepoil au plus près du passepoil (cette étape peut être sautée si vous le souhaitez, car elle ne sert qu’à bâtir le passepoil)
  • refermer le travail, du coup endroit contre endroit: la 1ère couture et le passepoil sont pris en sandwich dans le tissu, et coudre, toujours avec le pied pour passepoil en piquant sur la seconde couture. (pour ma part, ma couture de positionnement du passepoil n’était pas assez loin à mon goût, c’est pourquoi, je ne pique pas dans ma couture.)
  • ouvrir et repasser, vous n’avez plus que le passepoil apparent!!!

Attention de prévoir des marges de coutures plus grandes que d’habitude avec les coutures anglaises!!

Mon tissu est une viscose noire qui vient du magasin « les tissus du centre » à Laval, dont je vous avais parlé déjà ici. Et le galon provient d’un achat sur un petit marché proche de Rouen (mais on en trouve un peu partout).

nfd

Depuis cet article, ma blouse est passée au lave-linge et sèche-linge et le galon a commencé à s’effilocher au niveau des raccords…. il a fallu que je rafistole…

dav

Bonne semaine couture à tous!!!

signature1

 

dav

Publicités

Mon manteau Brewster…

Pour tout vous dire, ce manteau date un peu…. je l’ai cousu l’an dernier…. mais comme je l’ai ressorti du placard, et que je ne l’ai plus quitté pendant quelques semaines, je me suis dit qu’il me fallait vous le montrer!

En fait j’en suis vraiment très satisfaite! Tout d’abord, parce que mon lainage a très bien tenu dans le temps, il n’a pas bouloché ou pris un aspect un peu feutré que j’avais pu remarquer au bout d’un an sur mes manteau achetés dans le commerce par exemple…. J’avais opté pour un lainage de bonne qualité chez Moline, en face du Marché Saint Pierre. En fait il est bleu marine très foncé et non noir…. c’est vraiment ce que je recherchais. Par contre ma doublure vient du Marché Saint Pierre, et je serais bien en peine de vous dire quelle en est la matière, je crois de mémoire avoir acheté cela dans le rayon satin de soie ….

La forme est simple, droite, que j’ai fait en ampleur 15 (c’est à dire que j’ai rajouté 2.5 cm sur les cotés à mon patron de base) avec des pinces poitrine et une couture dos centrale. Les manches sont des manches tailleurs. J’ai longuement hésité sur la longueur totale que je voulais et j’en finalement tranché pour 77cm.

nfdnfd

Cette fois ci pas de col, j’aime toujours autant les cols ronds…. et j’avais opté pour un système de fermeture aimanté -acier noir- visible cette fois  (référence à mon manteau à carreaux bleu) et qui fonctionne très bien. C’est un système assez facile à poser, il faut penser à entoiler le tissu au niveau des boutons car il faut faire 2 petites encoches pour introduire les 2 petites pattes métalliques du bouton, que l’on replie ensuite sur le tissu (envers).

nfd

La petite particularité réside dans les poches que j’avais faite type « nœud ». Des poches assez profondes et pratiques mais qui souvent s’encombrent de tas de choses et déforment un peu le manteau. Elles sont peut être un peu trop positionnées en avant mais cela ne me dérange pas du tout.

nfdnfd

On ne le voit pas vraiment mais j’ai surpiqué les coutures au niveau des manches et de la couture milieu dos. 

nfd

C’était mon tout premier manteau patronné grâce à mes cours de patronage et j’en suis très contente… J’ai appris pleins de choses : où doivent se trouver les boutons et les boutonnières par rapport au bord externe, comment dessiner la parmenture, assembler ce genre de poche…

Un peu plus d’an après je me lance dans une autre version, cette fois il aura un vrai col tailleur et sera pour le printemps – mouais à ce rythme début d’été – car j’ai choisi un beau lainage rose tendre, vu chez des copines Instagram –oh la copieuse!!….par contre il va quand même falloir que je me dépêche un peu de le coudre (en même temps en Normandie, le soleil ne sera là qu’en juin!!). Et que je finisse le magnifique tricot « sur un nuage » proposé par Lili comme tout et toujours inachevé!!!!

Sur ce je vous souhaite une bonne semaine couture!!! ou tricot!!!

signature1

La robe de Belle… sans la Bête!

Cette année, la tendance était plutôt « Belle et la Bête »….on a d’ailleurs vu des robes de Belle fleurir chez nous, comme chez Pouchkaillon par exemple…

De mon coté, après moultes recherches et multiple visionnages du dessin animé et pour me rapprocher le plus de la robe de Belle j’ai choisi de réaliser la jupe avec 2 pièces de tissu ainsi qu’un jupon avec une armature légère (trouvé chez Mondial Tissu, armature pour gaine) pour donner du volume.

La jupe est donc réalisée par 2 panneaux de tissu satin jaune pâle, trouvé chez Toto soldes, en forme de trapèze. Le panneau supérieur est plus long car c’est celui que l’on va froncer. Ils sont assemblés au niveau de la taille avec le bustier. Celui ci a une légère forme de cœur et est doublé par une parmenture pour ne pas avoir à poser un biais. J’ai juste rajouté un galon doré. La robe s’ouvre au dos par une fermeture invisible. Et pour ne pas que la robe glisse sur les épaules, j’ai choisi de mettre des élastiques saumonés réglables, repris sur un ancien soutien-gorge. Enfin, j’ai juste cousu un bandeau resserré au centre et cousu sur le devant pour faire le fameux décolleté « épaules nues » de Belle!

nfddavdavnfddavdav

Bonne semaine couture à tous!

signature1

Ma blouse Joder…

Voici la deuxième de la série, dont vous avez eu un petit aperçu ici…. il s’agit de ma blouse Joderje continue dans l’appellation de mes coutures… Je l’ai dessinée sur la base d’un chemisier classique: boutonnage devant, empiècement épaule, pinces poitrine…. Les détails fantaisies se situent au dos avec ses 4 plis, détails repris au niveau du bas des manches. Les manches sont classiques, terminées par un biais posé à cheval comme à l’encolure. Enfin, je n’ai pas souhaité mettre de col, je souhaitais une encolure ronde….

blouse_joder_lescollectiondeprune_sewing_mondialtissus_couture-11

Le bas a une découpe arrondi remontant sur les côtés et un dos allongé par rapport au devant. La difficulté a surtout été la réalisation de l’ourlet du bas… J’ai tenté plusieurs techniques: ourlet rentré simple (ça ne tombait pas bien du tout), puis ourlet rentré simple mais en ayant passé un fil de fronce avant, pour que ça tombe mieux, mais là pire que tout! Enfin j’ai suivi les techniques préconisées pour ce genre de découpe: pose d’un biais invisible et là…. super, ça tombe impeccable! Par contre, comme je n’avais pas prévu de faire ce type d’ourlet, et comme mes marges de coutures initiales étaient un peu plus grandes, les cotés arrondis ne tombent pas bord à bord avec la couture coté… bref, là-dessus on repassera….

blouse_joder_lescollectiondeprune_sewing_mondialtissus_couture-13blouse_joder_lescollectiondeprune_sewing_mondialtissus_couture-15bty

J’ai voulu des boutons recouverts dans le même tissu mais j’avais en tête des boutons diamètre 8mm environ…que je n’ai pas trouvés. J’ai trouvé une première série de boutons 12mm, d’une facilité déconcertante à recouvrir (marque Bohin) mais trop gros à mon goût; et trouvé dans un second temps des boutons plus petits (11mm, marque Toto soldes) mais là une vraie galère à recouvrir… je pense avoir passé plus de temps à recouvrir mes boutons qu’à faire ma blouse!! Et pourtant je ne suis pas convaincue par mes boutons…. le côté ton sur ton aurait peut-être un effet mémérisant…. par contre, j’ai entoilé mes bandes de boutonnages et j’ai bien fait!!! je m’en suis rendue compte lorsque que j’ai fait mes boutonnières.

nfd

Je suis partie de mon patron de base que j’ai du modifié car depuis peu je me sentais étriquée au niveau des épaules…mouais allez savoir pourquoi? J’ai donc mis une ampleur 12  (cad: j’ai rajouté 1.75 cm de plus que mon patron de base sur les côtés) et ai descendu mes emmanchures pour plus d’aisance.

Le tissu est un crêpe vieux rose de chez Mondial tissu collection hiver, avec un peu d’élasthanne dedans mais ayant un aspect « rugeux »…très agréable à travailler, il a l’avantage de très peu se froisser! Il m’en reste un peu pour faire un petit haut pour ma fille, pour un duo mère-fille à venir!!!

blouse_joder_lescollectiondeprune_sewing_mondialtissus_couture-12nfd

Pour l’encolure j’ai posé un biais, pris dans le sens du tissu le plus élastique, de longueur plus courte que la longueur de l’encolure. J’ai tout d’abord cousu endroit contre endroit, puis retourné mon biais et cousu à 1mm de la 1ère couture. Pour Noël, j’ai reçu une boite de 20 pieds presseurs et j’ai voulu tenter pour la 1ère fois l’utilisation du pied presseur guide et cela fait toute la différence!!! c’est merveilleux comme le travail devient facile et plus régulier…

Une jolie blouse, bien agréable à porter!!!

Sur ce, bonne semaine couture!!!

signature1

Ma blouse Custer…

Sans être totalement fan du minimalisme de nos armoires qui fleuri sur Pinterest, j’envie quand même l’harmonie de couleur des dressings bien rangés.

Du coup je suis dans ma période « cohérence dans son armoire« , donc exit les pantalons écossais (oui, oui, j’avais bien failli me coudre cela dans un moment d’inattention! ), les chemises imprimées, très imprimées, voire bariolées… bref des envies de ton neutre qui s’accordent parfaitement avec tout, associer cela à des envie très forte de blouses… et ça donne un mélange digne des Petits Hauts (ou presque)… voici un petit aperçu des blouses que je me suis cousue mais commençons par le commencement….

nfdnfd

Je vous présente donc ma petite blouse « Custer » –oui, moi aussi j’ai voulu donner un nom à mes réalisations.

nfd

En viscose et voile écrue, trouvé chez Toto Soldes, elle comporte une fausse patte de boutonnage  et un empiècement dos et devant. Légèrement cintrée au niveau de la taille, je l’ai réalisée à partir de mon patron de base en ampleur 10 (=j’ai rajouté 1.25cm sur les cotés à mon patron de base). J’ai tout d’abord assemblé les parties bustes et empiècements par une couture anglaise, puis assemblé au niveau des épaules et coté, toujours en couture anglaise. J’ai ajouté une fausse patte de boutonnage sur toute la hauteur et l’encolure est terminée par un biais posé à cheval fait dans la viscose. Le bas est droit (les photos sont trompeuses et le tissu fluide) et fini par un ourlet rentréLes manches sont terminées par une fente indéchirable et un bracelet de manche, fermé par une boutonnière et un petit bouton. Mes manches sont un petit peu trop longues à mon goût….

nfddavdavdavdavdav

En attendant de vous présenter les autres…  Bonne semaine couture…

signature1

La robe chasuble d’hiver…

« On fait la taille maman? » ….Heu…..la mère larguée– ça veut dire quoi??? – bref, apparemment ça veut juste dire qu’elle veut que je la mesure… ils ont de ces expressions ces jeunes, je vous jure!!! 

Bon 2 cm en 2 mois….. ça ruine mes plans! Il me restait un petit bout de lainage/cashmere anthracite que j’avais déjà utilisé ici et je pensais pouvoir faire facilement une jolie robe d’hiver pour ma fille… mais c’était sans compter ces fameux 2 cms pris en 2 mois!!

A force de tourner et retourner mon coupon dans tous les sens, j’ai décidé de faire une robe chasuble, un peu à la manière de la robe Paris de « c’est dimanche ». Plusieurs pièces!! c’était la solution pour utiliser de façon optimale mon coupon (trop petit).

J’y ai rajouté du passepoil doré mat pour rehausser le gris –qui ne plaisait pas trop à ma cliente…. des fausses pochesque ma cliente aurait aimé vraies (mais là j’ai été un tantinet paresseuse). Le haut est doublé par une parmenture ce qui m’a permis de ne pas avoir de coutures visible à l’encolure. Fermeture invisible au dos. Ourlet simple en bas.

dav

dav

dav

davdav

dav

Pas de difficultés particulières pour monter cette petite robe; la pose de passepoil au niveau de l’empiècement devant (un léger petit bec quand même sur les photos), de la ceinture et des poches ne m’ont pas posé de soucis (attention toujours à bien cranter dans les arrondis, pour les poches j’entends).

Bref, une jolie petite robe qui a été validée et acceptée par ma cliente et qui a permis de réduire mes chutes de tissus…. mais d’ici 2 mois…….je suis bonne pour recommencer!!!

Bonne semaine couture à tous!!!

signature1

Une touche de romantisme….

Voici un petit haut que je me suis cousue il y a déjà quelques temps mais que j’ai tardé à vous monter…

Toujours mon patron de top épaule basse…. cette fois-ci déclinée dans un voile de coton vieux rose parsemé d’une touche de dentelle. Je l’adore…… le tissu provient de chez Mondial Tissu et la dentelle, de mon stock….

davdav

Voici comment j’ai procéder pour coudre le galon de dentelle:

  • sur l’endroit du tissu, tracer au stylo Frixion (ou à la craie, ça marche aussi) l’emplacement exact des 2 bandes de dentelles. Ma bande faisant 1,4 cm j’ai donc tracé une première ligne puis la seconde à 1,4 cm de la première; j’ai refait la même chose 3 cm plus loin (espacement des 2 bandes de dentelle)
  • positionner le bord du galon sur la première ligne tracée (l’autre bord doit tomber sur la seconde ligne tracée) puis coudre chaque bord au point simple
  • ensuite seulement, retourner le tissu et sur l’envers couper au milieu des 2 coutures. Enfin surjeter les bords libres du tissu (attention, on a peu de latitude pour surjeter du coup).

J’ai commencé par coudre la dentelle verticale puis cousu la dentelle horizontale. Pour l’ourlet du bas, j’ai plié une bande de tissu en deux , l’ai surjetée et cousu au bord de la dentelle.

sdrdavsdr

L’encolure est terminée par un biais posé à cheval. Les emmanchures sont surjetées et la dentelle est cousu à son bord.

davdav

Il est surtout hyper confortable, à mettre l’hiver sous un gros gilet où l’été juste comme ça…

Bonne semaine couture!!

signature1

 

Une robe de gala….ou du nouvel an??

Il y a peu mon Barbu m’avait annoncé que nous allions à un gala…. ok! super mon chéri!

Jusqu’à ce que je réalise….. Mais, heu au fait…. Une robe de gala???? mais j’en ai pas moi!!! Et puis c’est quoi une robe de gala? Une robe un peu guindée dans laquelle on doit se sentir bien??? bof, peu pour moi….

Oui, mais du coup c’est quoi ma définition de la robe de gala???? une robe qui fait habillée mais pas trop (exit le côté guindé), une robe qui met en valeur (mais qui ne fait pas vulgaire), une robe aux couleurs chics et sobres (ok, rose fluo???), une matière plus originale que d’habitude….. heu, au secours Pintereeeeestttt!

bon reprenons…..

  • habillée mais pas trop….: elle sera près du corps, longueur sous le genou (bah oui, maintenant je trouve cela plus chic que le court…mais ça se discute!)
  • qui met en valeur….: ok, dos décolleté!
  • aux couleurs chics et sobres…: bon, ben noire quoi…. mais j’ai hésité longtemps avec du bleu marine… c’est ce que j’ai trouvé en tissu qui m’a fait me décider!
  • une matière différente…. : la tendance est à la dentelle… alors c’est parti!

sdr

Je suis partie de mon patron de base en mettant une ampleur minimum (je voulais qu’elle soit assez ajustée). J’ai cousu d’un côté le buste (avec la doublure) puis la jupe avec une fermeture invisible – j’ai du reprendre le buste sur les côtés et la jupe à plusieurs reprises pour qu’elle soit comme je le souhaitais. Enfin j’ai associé les deux en rectifiant le dos pour que cela tombe sans être trop lâche dans le dos. J’ai surtout du faire suivant les motifs de la dentelle (trouvée chez Toto Soldes) car je ne voulais ni biais d’encolure ni d’emmanchure…. ce qui n’a pas été une mince affaire (surtout au moment de positionner mon patron…)

sdr

mde

sdr

Je suis plutôt satisfaite du résultat car je m’y suis collée 2 jours avant, un peu en panique car si je me loupais, je n’avais vraiment RIEN à me mettre!!! Du coup deux soirées à me coucher à minuit… oui… je sais, je peux pas faire plus tard….minuit c’est mon maximum!!

dav

Et cette robe tombe parfaitement bien aussi pour le nouvel an!!!!

Bonnes fêtes à tous, bonne couture et à l’année prochaine!!!

signature1

Ma tunique Marie….si seulement elle savait!

tunique_dentelle_mondial_tissu_diy_homemade_couttureaddict_lescollectionsdeprune_-9

Ok , je passe mon temps sur Pinterest, Instagram et Google…. mais quoi de mieux que de puiser mes idées directement dans mon quotidien….et mon quotidien direct! J’ai tous les jours devant moi un panel d’environ 150 étudiants! Vous imaginez la source d’inspiration inépuisable!!! Bref, d’où ma fameuse petite tunique en dentelle vieux rose, honteusement copiée sur celle d’une étudiante…. menfin j’allais quand même pas lui demander où elle l’avait trouvée, non?  Allez! Qu’elle se réjouisse, je lui ai donné son nom!!

tunique_dentelle_mondial_tissu_diy_homemade_couttureaddict_lescollectionsdeprune_-3

Une tunique faite à partir de mon patron de base, en ampleur 10.

Comme j’ai régulièrement des demandes pour savoir ce qu’est un patron de base et à quoi ça sert, voici comment je me suis lancée là dedans…. Oui, oui je sens que vous êtes déjà ravie d’entendre ma petite histoire….

Pourquoi et comment coudre à partir de son patron de base?

Tout d’abord pourquoi? ça n’aura échappé à personne, que coudre un vêtement d’après un patron engendre 9 fois sur 10 des modifications personnelles pour que le vêtement tombe mieux. Bref, vous l’aurez compris : faire un vêtement d’après nos mesures retire pas mal d’étapes assez démotivantes en couture. Ensuite, c’est vrai que pour ma part je ne trouve que rarement mon bonheur dans les patrons existants et hélas, m’extasie fréquemment sur certains modèles de marques de prêt à porter trèèèèès chères….. du coup, pouvoir copier s’inspirer des modèles que j’aime, je trouve ça très chouette! Et puis, ça m’arrive –ouf!!– d’avoir aussi un peu d’imagination et de créer mes modèles…. et ça c’est encore plus chouette!!!

Pour le comment, j’ai commencé en utilisant la méthode de coupe à plat trouvée sur Youtube « modepourlol » très bien faite en tout cas. Mais il me manquait le « et maintenant je fais quoi avec ce fameux patron?« 

…. Et là…… tadaaam!!!! ….. suspens……..

Ben, j’ai pris des cours de modélisme! Ah, ah on ne s’y attend pas à cette chute là, hein!? Bon, bref, je prends toujours des cours car c’est vraiment toute une technique, qui permet de comprendre  comment tout s’articule…. et ça, c’est simple et compliqué à la fois. Mais c’est vraiment agréable de pouvoir se coudre tout ce qu’on veut.

Pour faire le patron de buste de base, allez voir aussi ici, c’est très bien expliqué.

A partir de là, il faudra décider de l’ampleur (ou aisance) que l’on veut donner à son vêtement, et en fonction de celle ci retracer les emmanchures et les manches. Ensuite, décider si pinces, pas pinces, quel type de pince, taille cintrée ou non, col pas col, etc…. Bref, le champ des possibles s’ouvre à nous!

Bon, après ce petit interlude, revenons à ma fameuse tunique….

tunique_dentelle_mondial_tissu_diy_homemade_couttureaddict_lescollectionsdeprune_-2

J’ai doublé le devant et le dos de la tunique avec une cotonnade vieux rose et laissé les manches en simple épaisseur de dentelle pour jouer la transparence. Le tissu est légèrement irisé….Toutes mes coutures sont surjetées et même cousue à la surjeuteuse…. je vais voir si ça tient dans le temps… Habituellement je surjete juste avec une aiguille et 3 bobines sur ma machine et je fais une couture à la MAC mais depuis quelques temps j’ai rajouté la seconde aiguille et essayé de coudre uniquement comme ça.

dav

dav

J’aime toujours le même genre de modèle, assez simple, voir sobre, je préfère un beau tissu (du coup le tissu vient de chez Mondial Tissu) et un tombé impeccable que de multiples découpes ou fioritures qu’au final je ne porterai pas. Ce n’est pas que je n’aime pas la difficulté mais je ne vois pas l’intérêt de me pencher sur un projet pendant des heures et ne pas le mettre…. 

Allez , sur ce….Bonne semaine couture!

signature1